8761273653?profile=RESIZE_710x

La Ministre de l'Education en Fédération Wallonie-Bruxelles Caroline Désir (PS) s'est engagée récemment devant le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles à faire appliquer sa réforme du calendrier scolaire dès la rentrée de septembre 2022. Après avoir passé près de 30 ans dans les tiroirs des gouvernements successifs, cette réforme a finalement été inscrite dans la Déclaration de politique communautaire et programmée dans l'avis n°3 du Pacte pour un enseignement d'excellence.

Sa forme exacte devrait être connue d'ici la fin du printemps 2021. Cependant, une étude de faisabilité réalisée par la Fondation Roi Bauduin en 2018 permet d'imaginer le modèle appliqué. Cette étude propose de répartir l'année en périodes de 7 semaines de cours suivies de 2 semaines de congé. Ainsi, les congés d'automne (Toussaint) et de détente (Carnaval) dureraient deux semaines alors que les vacances d'été seraient raccourcies de deux semaines (7 semaines au lieu de 9).

Cette modification du calendrier scolaire aura un impact sur plusieurs secteurs de la société dont celui du tourisme. C'est pourquoi, en tant que membre du Conseil du Tourisme, les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie ont été invités à participé prochainement à l'élaboration d'un avis d'initiative sur le sujet. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite de ce dossier. 

Il reste à savoir si la Flandre et la communauté germanophone s'alligneront sur la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Votes 0
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de L'espace pro des Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie pour ajouter des commentaires !