covid-19 (38)

8819396873?profile=RESIZE_710x

Le Commissariat général au Tourisme (CGT) en collaboration avec l'Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) a publié en mars 2021 une analyse de l'Impact économique de la crise sanitaire sur le secteur du tourisme wallon en 2020. Voici la synthèse de cette analyse.

Dans cette analyse, deux indicateurs ont été développés : 

  • Une estimation du manque à gagner en termes de chiffre d’affaires subi par le secteur du tourisme wallon.
  • Une estimation du recours au chômage temporaire dans le secteur du tourisme wallon.

Manque à gagner du secteur du tourisme wallon

En 2020, le chiffre d'affaires du secteur du tourisme wallon a subi une baisse de près d'un milliard d'euros avec un chiffres d'affaires de 1.094 millions contre 2.071 millions estimés. 

8819416690?profile=RESIZE_710x

Le manque à gagner relatif ou chiffre d'affaires "manqué" s'élève, quant à lui, à 47 %. Le manque à gagner relatif correspond au manque à gagner d'un agrégat par rapport à son chiffre d’affaires attendu.

Mise

8815960066?profile=RESIZE_710x

Un Comité de concertation s'est tenu le mercredi 14 avril 2021.

Voici les principales mesures prises :

Dès le 19 avril

  • Les voyages non-essentiels dans l'Union européenne sont autorisés mais restent déconseillés.

Dès le 26 avril

  • Les rassemblements à l'extérieur repassent à maximum 10 personnes, enfants jusqu'à l'âge de 12 ans non-compris (distance de 1m50 ou port du masque).
  • Les commerces non-essentiels rouvrent.


Dès le 8 mai

  • La bulle sociale passe à 2 personnes. Un ménage pourra louer un hébergement touristique et accueillir maximum deux personnes d’un même ménage en même temps, sans compter les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis. Ces deux personnes doivent rester les mêmes durant tout le séjour.
  • Les bars et restaurants peuvent rouvrir mais uniquement leur terrasse.
  • Le couvre-feu est remplacé par une interdiction de rassemblement de plus de 3 personnes entre minuit et 5h.
  • La possibilité d'organiser des événements de maximum 50 personnes en extérieur.

Ce qui ne change pas

8749101455?profile=RESIZE_710x

Le 17 février, nous vous annoncions que le Gouvernement de Wallonie avait validé un troisième programme de soutien d'un montant global de 7.500.000 € dont 1.709.900 € pour les gîtes et meublés de vacances de plus de 10 personnes.

Les informations pratiques pour les gîtes et meublés sont à présent en ligne ! 

Quelle est la nature de cette aide ? 
Une aide financière pour les propriétaires de gîtes et meublés de vacances d’une capacité maximale supérieure à 10 personnes

Quel est le montant de l'aide ? 
L’aide correspond à un montant forfaitaire de 2.500€ par hébergement. Une majoration de 500€ est prévue par tranche de capacité d’accueil de 10 personnes. Le montant ne pourra toutefois être supérieur à 5.500 €.

11 à 20 personnes : 2.500 €
21 à 30 personnes : 3.000 €
31 à 40 personnes : 3.500 €
41 à 50 personnes : 4.000 €
51 à 60 personnes : 4.500 €
61 à 70 personnes : 5.000 €
71 à 80 personnes : 5.500 €

Votre hébergement est-il éligible ?
Pour pouvoir bénéficier

8727360863?profile=RESIZE_710x

Devant les chiffres inquiétants de l'épidémie de coronavirus, un Comité de concertation s'est tenu ce mercredi 24 mars.

Voici les principales mesures prises :

Ce qui change

  • Les rassemblements à l'extérieur repasse à 4 personnes, enfants jusqu'à l'âge de 12 ans non-compris (distance de 1m50 ou port du masque). Les ménages de plus de 4 personnes peuvent se déplacer en plus grand nombre.
  • Les commerces non-essentiels uniquement sur rendez-vous.


Ce qui ne change pas

  • Les piscines et espaces wellness restent accessibles aux personnes appartenant au même ménage pour autant que vous respectiez les règles du protocole applicable aux piscines.
  • Les commerces essentiels restent ouverts sans rendez-vous (magasins d’alimentation, pharmacies,, magasins de produits d’hygiène, magasins de tissus, fleuristes et pépinières, magasins de télécom et librairies...).
  • Les voyages non-essentiels restent interdits jusqu'au 18 avril 2021.
  • Les déplacements en Belgique sont toujours autorisés sans restriction.
  • V

8692984892?profile=RESIZE_710x

 

Initialement prévu le 26 mars, le Comité de concertation a été avancé au vendredi 19 mars compte tenu de l'évolution inquiétante des chiffres de l'épidémie.

Les décisions prises  

  • Le plan "plein air" qui devait débuter le 1er avril est reporté. Aucune date n'a été fixée :  
    • L'ouverture des parcs d'attractions est reportée. 
    • Les bulles pour les activités dans un contexte organisé (stages, camps...) sont maintenues à maximum 10 personnes (encadrants non compris) : 
      • Moins de 12 ans : les activités doivent se dérouler de préférence à l'extérieur et sans nuitée. 
      • De 13 à 18 ans : les activités doivent uniquement se dérouler à l'extérieur et sans nuitée (excepté dans une piscine).
      • Les personnes rassemblées dans le cadre de ces activités, doivent rester dans un même groupe et ne peuvent pas être mélangées avec les personnes d'un autre groupe

Interdiction des voyages non essentiels 

  • L'interdiction des voyages à des fins récréatives/touristiques depuis ou vers la Belgique est ma

8692986893?profile=RESIZE_710x

Un Comité de concertation s’est tenu vendredi 5 mars pour faire le point sur la situation sanitaire.

Les nouvelles mesures décidées 

  • Dès le 8 mars : les rassemblements extérieurs passent de 4 à 10 personnes (distance de 1m50 ou port du masque), les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans accomplis non-compris. 
  • Jusqu'au 18 avril : interdiction des voyages à des fins récréatives/touristiques depuis ou vers la Belgique

Les mesures toujours d'application jusqu'au 1er avril

  • Votre hébergement ne peut être loué qu'à un ménage + 1 contact rapproché. L'arrêté publié le 7 mars précise que "...une personne à la fois peut être accueillie occasionnellement et pendant une courte durée à la maison ou dans un logement touristique. Cette personne n'est pas considérée comme un contact rapproché durable."
  • La fourniture des repas est toujours autorisée mais uniquement dans les chambres
  • Le couvre-feu est d'application en Wallonie et en Flandre de 00h00 à 5h00, et à Bruxelles de 22h00 à 6h00
Les perspectives 

8555300856?profile=RESIZE_400x

Lors du reportage Vacances de carnaval : les gîtes font le plein sauf ceux de grande capacité diffusé jeudi 11 février sur TV Lux (télévision locale de la province de Luxembourg), les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie ont été interviewés pour faire part de la situation des réservations dans les gîtes et chambres d'hôtes pour les vacances de carnaval.

Malgré un taux d'occupation de +/- 70 %, nous avons à nouveau indiqué que la situation est assez contrastée notamment pour les gîtes de grande capacité qui peinent à obtenir des réservations. Nous avons également salué le nouveau soutien financier pour les gîtes de plus de 10 personnes accordé par le gouvernement wallon suite à une proposition de la Ministre Valérie De Bue.

8537825686?profile=RESIZE_710x

Un nouveau Comité de concertation s’est tenu vendredi 5 février pour faire le point sur la situation sanitaire.

Le Comité de concertation a décidé de prolonger jusqu'au 1er avril les mesures décrétées le 28 octobre 2020. Des modifications ne sont toutefois pas exclues dans l'intervalle.

Voici les mesures d'application jusqu'au 1er avril 2021 :

- Interdiction des voyages à des fins récréatives/touristiques depuis ou vers la Belgique
- Votre hébergement ne peut être loué qu'à un ménage + 1 contact rapproché
- La fourniture des repas est toujours autorisée mais uniquement dans les chambres
- Le couvre-feu est d'application en Wallonie et à Bruxelles de 22h00 à 6h00, et de 00h00 à 5h00 en Flandre

Le prochain Comité de concertation est prévu le vendredi 26 février 2021.

8522792670?profile=RESIZE_710x

Le Gouvernement wallon a validé un 3e programme de soutien au secteur touristique d'un montant de 7.500.000 € !

Parmi les mesures d'aide, un soutien financier spécifique aux hébergements touristiques de terroir reconnus et d'une capacité de plus de 10 personnes sera octroyé via une aide forfaitaire de comprise entre 2.500 € et 5.500 €.

Les informations pratiques relatives à l’octroi des mesures de soutien seront prochainement accessibles sur le site https://relance.tourismewallonie.be.

Les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie saluent cet nouvel effort consenti par le Gouvernement wallon. Il reconnait à nouveau l'importance de notre secteur pour l'économie touristique wallonne et permet de préserver nos hébergements pour la reprise de l'activité.

Ce soutien est aussi le fruit d'un travail quotidien effectué depuis le début de la crise par les associations professionnelles pour représenter vos intérêts et vous défendre auprès des instances politiques. En effet, nous avons de concert ré

8517777870?profile=RESIZE_710x

Les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie ont participé à l'émission L'interview sur Canal C pour évoquer l'état de santé et l'impact de la crise sanitaire sur le secteur. Une occasion de présenter les missions de notre associations de propriétaires mais également de rappeler la situation compliquée pour les gîtes de grande capacité, les hébergements citadins et les hébergements dont la clientèle internationale et/ou professionnelle est majoritaire.

Une interview à (re)voir sur www.canalc.be/les-gites-de-wallonie-sont-ils-en-bonne-sante

8484538891?profile=RESIZE_710x

Un nouveau comité de concertation s’est tenu vendredi 22 janvier pour faire le point sur la situation sanitaire.

Lors de ce comité de concertation, une mesure importante a été décidée :

Les voyages à des fins récréatives/touristiques depuis ou vers la Belgique sont interdits du 27 janvier au 1er mars 2021

Pendant cette période d'interdiction, seuls les déplacements essentiels tels que définis par les autorités et repris ci-dessous sont autorisés :

Raisons professionnelles
- Pour l'exercice de l’activité professionnelle

Raisons familiales
- Regroupement familial
- Visites à un conjoint ou partenaire qui ne vit pas sous le même toit, dans la mesure où des preuves plausibles d’une relation stable et durable peuvent être fournies
- Déplacements liés à la co-parentalité, mariages civils et religieux, funérailles ou crémations (des alliés ou proches)

Raisons humanitaires
- Déplacements pour des raisons médicales et la poursuite d’un traitement médical
- Assistance à une personne plus âgée,

 8411621265?profile=RESIZE_710x

En ce début d’année, un nouveau comité de concertation s’est tenu vendredi 8 janvier pour faire le point sur la situation sanitaire.

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, aucun changement n’a été décidé pour le secteur des gîtes et des chambres d’hôtes.

Les mesures actuelles sont prolongées jusqu’au 1er mars 2021 :

– Un ménage + 1 contact rapproché

– Petit-déjeuner et table d’hôtes dans les chambres

– Couve-feu en Wallonie et à Bruxelles de 22h00 à 6h00, et de 00h00 à 5h00 en Flandre.

Le prochain comité de concertation aura lieu le vendredi 22 janvier. Des décisions devraient être prises lors de ce comité. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

8398520858?profile=RESIZE_710x

Le droit passerelle sera octroyé aux indépendants ayant une perte considérable de revenus. Si votre chiffre d’affaires du mois calendrier qui précède le mois pour lequel vous demandez une prestation a diminué d’au moins 40 % par rapport à ce même mois calendrier en 2019, vous pouvez bénéficier du droit passerelle de crise. Ce pilier remplace l’actuel droit passerelle de soutien à la reprise.

Plus concrètement : pour le mois de janvier 2021, vous pourrez bénéficier du droit passerelle de crise, à condition que votre chiffre d’affaires de décembre 2020 (le mois qui précède) soit au moins 40 % inférieur à votre chiffre d’affaires de décembre 2019. Vous avez droit à une indemnité pour le mois de février 2021 à condition que votre chiffre d’affaires de janvier 2021 soit au moins 40 % inférieur à votre chiffre d’affaires de janvier 2019.

Cette aide est éligible uniquement pour les propriétaires de gîtes ou de chambres d'hôtes en revenus professionnels.

A ce stade, il ne s’agit que de mesure

8393724299?profile=RESIZE_710x

Au vu de l’actualité de la fin d'année 2020 et afin d'éviter des rassemblements interdits dans les hébergements touristiques, les Gouverneurs des provinces wallonnes ont décidé de mettre en place des mesures pour garantir la sécurité de tous et faciliter le respect des règles en vigueur.

Après consultation des représentants du secteur des hébergements touristiques, deux dispositifs de contrôle ont été retenus par les Gouverneurs :

1. Enregistrement et contrôle de tous les voyageurs Le propriétaire d’un hébergement touristique doit présentement enregistrer chaque voyageur séjournant dans son établissement, selon les modalités fixées par la loi du 1er mars 2007. Les données collectées doivent être conservées par vos soins sous format papier ou informatique.

En tant que membre des Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie, vous avez accès sur votre Zone Membre à des documents types pour effectuer l'enregistrement et le contrôle des voyageurs.

2. Déclaration sur l'honneur Le propriétaire est

8297255082?profile=RESIZE_584x

Ce mercredi, la propriétaire du Gîte Anastasia et les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie intervenaient dans un reportage consacré aux "lockdown party". Le reportage a permis de montrer montrer comment les propriétaires et les autorités provinciales s'organisent pour éviter ce genre de fêtes dans les gîtes.

Un reportage à (re)voir (à 26min 25s) sur www.rtbf.be/auvio/detail_on-n-est-pas-des-pigeons?id=2715442

8290645266?profile=RESIZE_710x

Jeudi 10 décembre, les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie étaient interviewés sur La Première pour parler des réservations pour les fêtes de fin d'année. L'occasion de rappeler que les propriétaires des gîtes de grande capacité sont nombreux à avoir adapté la capacité et les tarifs de leur hébergement pour accueillir de plus petits groupes. Ils veillent également au respect strict des restrictions d'accueil (1 ménage + 1 contact rapproché) au sein de leur hébergement.

Une interview à (ré)écouter sur www.rtbf.be/auvio/detail_invite-dans-l-actu?id=2713274

8235985052?profile=RESIZE_400x

 

Mercredi 25 novembre, les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie intervenaient sur les ondes de Radio Contact concernant les dégâts occasionnés à un gîte suite à une fête clandestine. Ce genre d'événement montre la difficulté pour un propriétaire d'empêcher ces fêtes clandestines s'il n'habite pas à proximité immédiate de l'hébergement touristique mais aussi la responsabilité des clients concernant le respect des mesures sanitaires imposées en Belgique.

8235986656?profile=RESIZE_710x

 

Vendredi 27 novembre, le Comité de concertation s'est réuni pour annoncer les nouvelles mesures pour les prochaines semaines pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19.

Ces mesures sont valables jusqu'au 15 janvier 2021, date à partir de laquelle il y aura une évaluation de la situation. On ne pourra pas parler de déconfinement avant le 1er février 2021.

Les mesures changent-elles pour les hébergements touristiques ?
Non. Votre hébergement peut rester ouvert mais ne peut être loué qu'à un ménage (personnes vivant sous le même toit) + 1 contact rapproché. Une personne isolée peut accueillir, quant à elle, deux personnes. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas compris.

Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect de cette règle. Nous vous invitons donc à avertir par écrit vos futurs clients.

Pour le cas des gîtes groupés ou des chambres d’hôtes, la règle s'applique par gîte ou chambre. Il faudra toutefois être attentif à éviter les contacts entre le

8210427456?profile=RESIZE_710x

Le 13 novembre, le Gouvernement de Wallonie avait validé un second programme de soutien d’urgence d'un montant de 2.390.000 €, créé par la Ministre du Tourisme, Valérie De Bue, à destination notamment des opérateurs du secteur touristique. Les informations pratiques sont à présent en ligne !

Quelle est la nature de cette aide ?

Une aide financière concerne les propriétaires de gîtes et meublés de vacances autorisés d’une capacité de base de plus de dix personnes. Il s’agit d’un montant forfaitaire de 2.500 € par hébergement concerné.

Votre hébergement est-il éligible ?

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, l’opérateur touristique doit impérativement être autorisé par le Commissariat général au Tourisme (CGT) en date du 24 novembre 2020.

Que devez-vous faire ?

Les propriétaires concernés recevront les informations par mail et par courrier personnalisés entre le mardi 24 et le jeudi 26 novembre (si vous êtes dans le cas et que vous ne voyez rien arriver, pensez à vérifier dans les mail

8210355282?profile=RESIZE_584x

Ce lundi, les Gîtes et Chambres d'hôtes de Wallonie intervenaient lors de l'émission On n'est pas des pigeons concernant les dégâts occasionnés à un gîte suite à une fête clandestine. L'occasion de rappeler notamment le nombre de personnes actuellement autorisées à louer un hébergement touristique en Wallonie.

Une intervention à (re)voir (à 15min20) : https://www.rtbf.be/auvio/detail_on-n-est-pas-des-pigeons?id=2707043